BELGIQUE -

Si Delhaize a fait des erreurs, les travailleurs ne doivent pas payer les « pots cassés » selon le PS

Si Delhaize a fait des erreurs, les travailleurs ne doivent pas payer les « pots cassés » selon le PS

Le PS a déploré ce mercredi l’annonce d’une restructuration qui pourrait amener le groupe Delhaize à se séparer de 2.500 collaborateurs. Il parle d’un «véritable choc» pour les travailleurs et leurs familles. BELGA

Le PS a réagi à l’annonce de Delhaize et estime qu’il n’est pas normal que les travaillent paient les pots cassés d’éventuelles erreurs de stratégie de la direction.

Le PS a déploré ce mercredi l’annonce d’une restructuration qui pourrait amener le groupe Delhaize à se séparer de 2.500 collaborateurs. Il parle d’un «véritable choc» pour les travailleurs et leurs familles.

«Cette annonce tombe comme un coup de tonnerre pour tous les travailleurs du groupe qui, très souvent, ont fait une grande partie de leur carrière chez Delhaize et n’ont pas ménagé leurs efforts pour participer au développement de l’entreprise. Si des erreurs de stratégie ont été commises dans le chef de la direction de Delhaize, il n’est pas normal que les travailleurs paient eux les pots cassés», a souligné le parti dans un communiqué.

Le PS demande au groupe d’assumer ses responsabilités et de limiter au maximum les dégâts sociaux en évitant les pertes d’emploi et en privilégiant toute solution alternative à la fermeture de magasins. Il souhaite que Delhaize maintienne sa présence en Belgique sur la base d’une stratégie de développement commercial durable et respectueuse des travailleurs.

«Le PS insiste pour que l’ensemble des instruments de sauvegarde des droits des travailleurs soient mobilisés. L’urgence est aujourd’hui à la recherche de solutions», dit encore le parti.


Nos dernières videos