HERSTAL

Leur couple travaille au sein du même Delhaize : «Le flou total»

Leur couple travaille au sein du même Delhaize : «Le flou total»

Freddy Reulens et Martine Leclercq travaillent tous deux au supermarché Delhaize d’Herstal, menacé de fermeture.

Parmi le personnel du supermarché Delhaize d’Herstal, qui fait partie des 14 magasins que la direction du groupe veut fermer, un couple qui travaille au sein de l’entreprise depuis une trentaine d’années. De nombreuses questions se posent pour eux.

+ LIRE AUSSI| Delhaize: 2.500 emplois et 14 magasins menacés (LE POINT)

+ LIRE AUSSI| Et pourtant, la direction félicitait le Delhaize d’Herstal voici quelques semaines

+ LIRE AUSSI| Delhaize : un bénéfice de 179 millions en 2013

+ LIRE AUSSI| Delhaize c’est 5 milliards de revenus et 0,15 % d’impôt, dénonce le PTB

«Il y a beaucoup de couples qui travaillent au sein de Delhaize. Mais mari et femme dans le même magasin, ce n’est pas courant», constate Freddy Reulens, employé au supermarché Delhaize d’Herstal, où les travailleurs ont débrayé vers 10 heures. Le magasin situé à quelques mètres de la E40 se trouve sur la liste des 14 dont la fermeture a été annoncée ce mercredi matin.

Freddy Reulens travaille pour sa part depuis 30 ans chez Delhaize. Son épouse Martine Leclercq, depuis 28 ans. Le couple habite à quelques encablures à peine de leur lieu de travail. «Nous avons appris la nouvelle ce matin. On nous a réunis à 9 heures pour nous tenir informés, pour nous signaler qu’un conseil d’entreprise extraordinaire se tenait à Bruxelles et que nous étions concernés», explique Freddy Reulens.

Ce sont l’incompréhension et le doute qui règnent, devant le magasin qui a débrayé vers 10 heures ce matin. «Quelque part, on se doutait que des changements pouvaient arriver. Le big boss a annoncé sa démission il y a quelques jours (Dirk Van den Berghe, CEO de Delhaize Belgique et Luxembourg, NDLR). On se disait que ça annonçait peut-être quelque chose, mais pas à ce point-là», s’inquiète le Herstalien.

«En fait, nous attendons. Nous ne savons pas du tout ce qui nous arrivera, à ma femme, à moi et au reste de l’équipe. Le magasin sera-t-il fermé? Racheté? Franchisé? Deviendra-t-il un AD ou autre chose? On ne sait pas. Je vous avoue qu’à l’heure actuelle, le flou est total», déplore Freddy Reulens à la suite de l’annonce malheureuse, pour de Delhaize d’Herstal.


Nos dernières videos