POLITIQUE -

Le Parlement bruxellois prête serment, le PTB y va de son poing levé

Pas d’incident au Parlement bruxellois sauf que… les élus PTB ont prêté serment le poing levé. Les 89 députés et prêté serment.

Les élus du parlement bruxellois ont prêté serment mardi après-midi au cours d’une séance d’installation marquée par la durée de son volet réservé à la validation des opérations électorales.

Aucun incident n’est venu entacher les prestations de serment, hormis le fait que les 4 élus de la liste PTB-Go l’ont fait le poing levé et non la main levée, comme le prévoit le règlement.

Le doyen de l’assemblée, Jacques Brotchi (MR) qui présidait alors l’assemblée, a aussitôt indiqué que ce fait serait examiné par le bureau de l’assemblée nouvellement constitué.

Celui-ci a été constitué définitivement de 3 représentants PS, 3 MR, 2 FDF, 1 cdH, 1 Écolo; 2 Open VLD, 1 sp.a, 1 Groen, 1 N-VA.

+ LIRE AUSSI | Élections validées, Picqué Président du Parlement
+ LIRE AUSSI | Bug électoral : Sait Köse débouté, le MR s’abstient

L’ensemble des 89 élus du parlement ont prêté serment, en ce compris les ministres et secrétaires d’État sortants qui ont aussitôt après repris place sur les bancs réservés au gouvernement, ouvrant aussitôt l’accès au parlement à des candidats suppléants.

Des suppléants et des cumuls

Ont ainsi prêté serment: Michèle Carté (PS), en remplacement de Rudi Vervoort; Khadija Zamouri (Open VLD), en remplacement de Guy Vanhengel; Magali Plovie, en remplacement d’Evelyne Huytebroeck (Écolo); Vincent Riga (CD&V), en remplacement de Brigitte Grouwels; Ridouane Chahid (PS), en remplacement de Rachid Madrane; Jos Raymenants (Groen) en remplacement de Bruno De Lille; Jérémie Drouart, en remplacement de Christos Doulkeridis.

On relèvera par ailleurs que Julien Uytendaele a lui aussi pris place au sein du groupe PS en remplacement de la ministre de la Culture et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Fadila Laanan.

Joëlle Milquet et Pascal Smet useront quant à eux de l’opportunité de cumuler temporairement un statut de ministre démissionnaire (l’une au fédéral, et l’autre au gouvernement flamand) avec le mandat de député bruxellois qui leur a été attribué par l’électeur.
 


Nos dernières videos