Crème fondue

REporters

Rien, nada, que dalle. Pas la moindre petite info, dans le ciel belge. Pas le moindre coup de tonnerre dans l’azur tranquille de ce mois de juin.

À désespérer.

On aurait pu avoir un beau petit gouvernement fédéral, soigneusement couvé par Bart De Wever et prometteur de belles passes d’armes, mais le démiurge flamand a préféré laisser son œuf au frigo.

On aurait pu avoir un avion des Diables cloué au sol en raison d’une averse de grêle ou d’une grève du personnel de l’aéroport, par solidarité avec leurs collègues de São Paulo. Mais rien de tout cela. Un départ tout ce qu’il y a de plus banal pour le vol spécial SN2014 qui reviendra… à vide en attendant d’aller rechercher les footballeurs à une date inconnue.

On aurait pu avoir une interview saignante de la part d’un ancien souverain. Quelques petites saillies au vitriol sur cette classe politique qui lui a si souvent gâché ses vacances et qui lui a raboté sa dotation. Les ingrats! Ou quelques rosseries paternelles bien senties sur Philippe et Laurent. Mais là encore, chou blanc… Juste les propos aimables d’un couple de retraités paisibles qui évoquent leurs souvenirs familiaux. Avec le même intérêt qu’une vidéo de vacances projetée chez de lointains parents…

On aurait encore pu avoir un Parlement wallon à pied d’œuvre plutôt qu’une assemblée qui s’enlise en soupesant l’arrêt d’un candidat roumain devant la Cour européenne des droits de l’homme…

Mais il y a des jours comme ça. Des jours où la meilleure actu se dégonfle comme une baudruche électorale.

Des jours prometteurs qui se liquéfient comme une boule de crème glacée fondue au soleil…

Nos dernières videos