Les dix « amis » de Wesphael réclament sa libération

Justice Plusieurs personnalités dont l’ancien procureur Michel Bourlet et le ministre d’État Jean Defraigne signent mardi une lettre ouverte dans De Morgen et Het Laatste Nieuws pour réclamer la libération de Bernard Wesphael, l’ancien député wallon suspecté d’avoir assassiné son épouse.

Le parquet de Bruges a maintenu le politicien en prison à cause de «sentiments antipolitiques et de l’approche des élections», indiquent-ils. Les dix «amis de Bernard Wesphael» signataires de cette lettre ouverte critiquent l’enquête telle qu’elle est menée par le parquet de Bruges.

Nos dernières videos