Attentat au Musée Juif - Une délégation d'imams français se recueille devant les lieux du drame

Une délégation d'imams français, parmi lesquels M. Hassen Chalghoumi, imam de Drancy et président de la Conférence des imams de France, s'est rendue lundi devant le Musée Juif de Belgique, à Bruxelles. Ensemble avec Joël Rubinfeld, président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme, Philippe Blondin, directeur du musée et Marek Halter, écrivain français d'origine juive, ils ont récité une prière pour les victimes de l'attentat du 24 mai dernier.

"Nous sommes ici pour témoigner de notre solidarité envers les victimes de l'attentat", a déclaré Hassen Chalghoumi. "Nous voulons aussi marquer notre forte indignation et condamner cet acte, qui n'a rien à voir avec la religion ou la foi. Nous sommes tous membres de la famille des religions monothéistes. Il y a plus de choses qui nous unissent que de points de divergence."

"Nous portons tous une part de responsabilité dans ce qui s'est produit", a-t-il ajouté, "à cause de nos efforts insuffisants pour résister à toute forme d'extrémisme. Nous devons aussi nous demander ce qu'on peut faire face à ces centaines, voire milliers de jeunes, qui ne trouvent pas leur place dans la société et se laissent entraîner par l'extrémisme."

L'écrivain Marek Halter, lui-même né dans un ghetto juif de Varsovie, s'est montré satisfait de la visite des imams. "J'avais espéré ne jamais devoir voir un jour que quelqu'un serait tué pour ce qu'il est." "Il est important que la communauté musulmane dénonce ces actes", a-t-il ajouté.

# Belga context View full context on [BelgaBox]


Nos dernières videos