Un bonheur de resto

EdA

Au début de cette année, M. Christophe Striccelle, plus connu chez nous sous son surnom de Ficelle, a insufflé une nouvelle dynamique au plus ancien restaurant de la Place Verte.

«Le 41» est ainsi devenu «Au P’tit Bonheur». L’objectif est clair: «Nous proposons un restaurant convivial et calme, quelque chose de différent des autres établissements. Nous avons développé une carte originale où on propose du magret à la lavande par exemple. » La cuisine se veut également particulièrement souple comme l’explique le chef de cuisine, M. Rudy Cumero: «J’adapte les plats aux désirs des clients. Par exemple, je peux réaliser des plats végétariens, à la demande. Je mets aussi beaucoup de soin à présenter le plat du jour comme un vrai plat.» M. Cumero termine sa formation de chocolatier: «Toutes nos pâtisseries et tous les gâteaux sont préparés sur place!». Il a aussi décidé de laisser les portes de sa cuisine ouvertes à qui le souhaite: «J’aime aussi le vin, j’ai d’ailleurs suivi des ateliers, notamment avec Éric Boschman.» Sur les murs du restaurant, qui dispose d’une salle indépendante à l’étage, on peut admirer les œuvres de Mme Martine Verschooren. Le restaurant proposera également plusieurs fois par an des soirées à thème.

Au P’tit Bonheur (anciennement «le 41»)Place Verte 26 à Florennes – 071 68 83 47


Nos dernières videos