FRANCE -

Combats de chiens : les animaux se retournent contre les organisateurs

Combats de chiens : les animaux se retournent contre les organisateurs

Trois chiens de combat ont été saisis. Un autre a pris la fuite. EPA

À Toulouse, des policiers ont interpellé des personnes impliquées dans l’organisation de combats de chiens. Lors de l’intervention, les molosses se sont retournés contre leurs propriétaires.

Les policiers de la brigade anticriminalité de Toulouse, en France, ont interpellé trois personnes impliquées dans l’organisation de combats de chiens en pleine rue, rapporte le site du quotidien La Dépêche.

Lors de l’interpellation, lesdits organisateurs ont tenté de fuir en se réfugiant dans la cave d’un immeuble. Les policiers ont entendu des appels au secours. Les chiens étaient entrain de se retourner contre eux.

Les policiers ont dû défoncer la porte à l’aide d’un bélier avant de tirer sur les chiens avec un lancer de balle de défense (flash-ball). Personne n’a été blessé.