EN IMAGES -

La ville fantôme de Détroit dans un avant/après éloquent

Une maison de Détroit à l’abandon, en 2013.

Déclarée en faillite en juillet 2013, la ville américaine de Détroit n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les images avant/après prises par les appareils photos de Google Street View, de 2008 à 2013, sont éloquentes.

Ancien berceau de l’automobile et de l’industrie, Détroit est devenue la plus grande américaine à se déclarer en faillite en juillet 2013.

La ville a été victime d’un abandon progressif de la population et des grands groupes industriels, entraînant un coup rude aux recettes fiscales et une descente économique en enfer dans un cercle vicieux inébranlable.

Cette mise en faillite aurait dû offrir une deuxième chance à la ville, être un moyen pour elle de se relever. Cela n’est pas encore arrivé.

Dans les rues, la dégradation des habitants et des entreprises abandonnées est éloquente. La ville de Détroit, ravagée, est d'ailleurs devenue un incontournable des amateurs d’Urbex (exploration d’endroits abandonnés en zone urbaine).

Street View, le service de localisation photographique de Google, permet de réaliser un avant/après des lieux entre 2008 et 2013. Un avant/après révélateur… et désolant.