1. Même si le budget dévolu à la culture n’a pas diminué, la part qui va à la création est moindre. La situation étant ce qu’elle est, une chose est sûre, la Fédération Wallonie-Bruxelles ne va pas dégager de nouveaux moyens.

2. Dans certains secteurs culturels, la rémunération des artistes n’est pas assurée. Même dans des institutions ayant signé un contrat-programme avec la Communauté française. Comme par exemple ce théâtre conventionné qui paie une compagnie à la recette. Et qui dès lors refuse des risques qu’elle est pourtant plus apte à assumer que de petites structures.

3. L’enseignement supérieur artistique assure bien la formation… artistique de ses élèves mais ne les prépare pas au reste: gestion administrative, démarches entrepreneuriales, recherche de financement etc.

4. L’initiation artistique dans l’enseignement primaire et secondaire est pratiquement inexistante. Quand elle existe, c’est souvent dans des écoles «privilégiées».

Nos dernières videos