article abonné offert

-

Les petits embêteront les gros

Avec un taux d’éligibilité fixé à 22%, les petits partis n’ont aucune chance d’être élus. Leur but: se faire connaître ou se placer.