FOOTBALL -

Defour: «Si je jouais en Angleterre, on en parlerait deux fois plus»

Defour: «Si je jouais en Angleterre, on en parlerait deux fois plus»

- Belga

Steven Defour a retrouvé le plaisir de jouer ces deux derniers mois à Porto. Le Diable rouge déplore toutefois un manque de considération.

Depuis le limogeage de Paulo Fonseca début mars, Steven Defour a retrouvé une place dans le onze de base du FC Porto avec qui il a atteint les quarts de finale de l’Europa League. De quoi évacuer ses envies de départ émises lors du dernier mercato? «Je n’ai pas encore réfléchi à l’avenir», confie le médian de 26 ans à la DH. «Je suis bien à Porto (NDLR: où il est sous contrat jusqu’en 2016): il y a une envie mutuelle de continuer ensemble.»

Il regrette toutefois un manque d’intérêt en Belgique pour le championnat portugais. «C’est parfois dommage parce qu’on ne parle pas toujours de mes bonnes prestations. Si je faisais la même chose en Angleterre, on en parlerait deux fois plus...»

«Anderlecht? Un simple intérêt»

La Premier League justement, il avait failli la rejoindre en janvier dernier. «Mon manager a eu des contacts avec Fulham. C’était bien et concret.» Mais le transfert de Lucho Gonzalez à Al-Rayyan a changé la donne chez les dirigeants des Dragons qui ont souhaité garder Defour. Une bonne chose au vu de la relégation en D2 du club londonien.

Quant à l’opportunité d’aller à Anderlecht, l’ex-capitaine du Standard affirme que «c’était simplement un intérêt» de la part du Sporting, sans plus. Il apporte au passage son soutien à ses anciennes couleurs dans la course au titre. «J’espère que les Rouches seront champions. Je suis toujours supporter du Standard.»

Nos dernières videos