TC DINANT -

Une femme de ménage poursuivie pour vol de bijoux

Une femme de ménage poursuivie pour vol de bijoux

Elel a volé au minimum six bijoux, à savoir cinq bagues et une boucle d’oreille. EdA

Le parquet de Dinant a requis mercredi devant le tribunal correctionnel une peine de travail à l’encontre d’une ancienne femme de ménage, poursuivie pour vol domestique en septembre 2011 à Beauraing, dans la province de Namur.

La prévenue travaillait depuis environ un an comme femme de ménage pour le compte d’une dame originaire de Beauraing.

Elle lui a volé au minimum six bijoux, à savoir cinq bagues et une boucle d’oreille, dont une partie a été revendue chez un bijoutier de la région beaurinoise. La propriétaire des biens a déposé une plainte pour vol après que sa fille a aperçu l’une des bagues à un doigt de la femme de ménage.

Lors de l’enquête, les policiers ont retrouvé certains des bijoux dans le sac à main de l’intéressée. Tous les biens ont été restitués à sa propriétaire et le bijoutier a été remboursé des bijoux qu’il avait achetés.

La partie civile a également indiqué que d’autres bijoux, qui n’ont pas été retrouvés, lui avaient été dérobés. Elle a réclamé plus de 20.000 euros de dommage matériel.

Lors de l’audience, la prévenue a reconnu le vol des six bagues et de la boucle d’oreille mais a contesté le reste. «Je ne suis pas capable d’expliquer pourquoi j’ai agi de la sorte. Je n’avais pas de difficultés financières et je n’avais pas de raison d’en vouloir à mon employée». Le parquet de Dinant a requis une peine de travail à son encontre.

Le jugement est attendu le 11 juin.