BRUXELLES

L’ancien ciné porno ABC à 10.000€ d’une nouvelle vie

L’ancien ciné porno ABC à 10.000€ d’une nouvelle vie

Le ciné ABC est un survivant de la grande époque du porno de quartier. Mais c’est un tout autre projet culturel que ses sauveteurs veulent y déployer.

L’ancien cinéma porno ABC est sur la voie de la rédemption. Mais les sauveteurs de la salle 70ies recherchent encore 10.000€. Vos dons peuvent permettre au lieu de survivre un an. Et de se stabiliser.

L’ancien cinéma porno ABC, boulevard Adolphe Max, est à 10.000€ de voir son projecteur reprendre du service. Même s’il ne collera plus ni fesses ni seins sur sa toile. Suite à l’appel lancé le 9 avril dernier, les sauveteurs de ce survivant du patrimoine culturel alternatif bruxellois annoncent en effet qu’ils touchent au but.

+ LIRE AUSSI | 60.000€ pour un dernier porno

«En seulement deux semaines, la fondation privée CineAct a en effet pu se créer et lancer sa récolte de fonds», rappelle celle-ci. Son premier objectif est d’offrir un peu d’air au vénérable ciné porno en mettant sur la table un an de loyer.

350 donateurs

Le premier délai était fixé au 23 avril. A cette date, une respiration supplémentaire est entrevue puisque «la signature du bail est reportée à une date ultérieure». Et 47.000€ ont été réunis. «Un grand merci aux 350 personnes qui ont déjà contribué au projet: nous sommes à 78% de notre objectif», se félicite CineAct, dont les spots sont projetés entre bandes-annonces et films dans diverses salles de la capitale.

«Nous nous sommes fixé l’objectif de recueillir 60.000€, pour couvrir les frais de location pour un an. Le temps de démarrer un nouveau projet culturel qui prendrait ensuite les rênes de l’ABC», rappelle encore CineAct. A qui il manque donc quelque 10.000€.

Le Cinéma Nova, Marcel/Offscreen et La Rétine de Plateau, réunis au sein de la fondation CineAct, relancent donc leur appel aux dons. Des ordres permanents de 5€/mois sur 12 mois sont sollicités. Tout comme «des dons plus importants». Méfiant? Les acteurs de ce chouette projet ont prévenu: ni coups de reins, ni cris torrides n’éclabousseront l’écran grâce à votre générosité.