Décès d'un ex-pilote de la RAF, Robert Techy, qui avait commandé la base de Florennes

Un ancien pilote belge de la Royal Air Force (RAF) britannique durant la seconde Guerre mondiale, qui avait ensuite commandé le 2ème wing de Florennes, Robert Techy, est décédé mardi après-midi à l'âge de 90 ans, a-t-on appris mercredi auprès de sa famille.

Né le 1er octobre 1923 à Ixelles, Robert Techy avait rejoint Portsmouth (Grande-Bretagne) par bateau le 18 mai 1940, le jour de la capitulation de la Belgique. Il avait intégré les forces belges en Grande-Bretagne le 1er octobre 1942. Breveté pilote le 25 février 1944, il avait été affecté à plusieurs unités de la RAF, avant de rejoindre le 27 juillet 1945 - soit après la capitulation de l'Allemagne nazie - le 349ème Squadron (escadrille), l'une des deux unités composées de pilotes belges qui avaient poursuivi le combat contre le régime hitlérien, volant sur Spitfire.

Après le conflit, Robert Techy était intégré à l'Aéronautique militaire, qui allait devenir la Force aérienne belge en octobre 1946. Il y avait servi dans plusieurs unités: le 1er wing de Beauvechain, le 13ème wing de Chièvres, puis le 2ème wing de Florennes, qu'il avait commandé de 1966 à 1968, lorsque cette unité était encore équipée de F-84 F Thunderstreak, peu avant sa conversion sur Mirage.

Le colonel Techy avait terminé sa carrière le 15 octobre 1971 comme chef d'état-major de la Force aérienne tactique (TAF), à Evere. Il était titulaire de nombreuses décorations, dont la croix militaire de 1ère classe.

Il est décédé mardi après-midi entouré de ses deux fils - dont l'un est journaliste à l'agence BELGA - à l'hôpital Saint-Pierre, à Ottignies.

# Belga context View full context on [BelgaBox]