Quoi de mieux qu’un bon barbecue entre amis pour fêter le retour des beaux jours? Lambert Wilson et sa bande dressent la table dans une comédie délicieuse. À table!

C’est bien connu: chaque année, dès que les premiers rayons de soleil pointent le bout de leur nez, l’air se charge d’une légère odeur de viande grillée. Pratique dominicale estivale par excellence, Éric Lavaine a fait du barbecue le sujet central de son dernier film. Et le résultat, mêlant savamment comique de situation, réflexions sociologiques et casting pétillant, est hilarant, et sacrément réussi. En attendant de sortir les merguez dimanche, voici la recette pour un barbecue idéal.

1 Une belle brochette de copains Le meilleur ami un peu mou, le couple de néo-divorcés qui ne peut plus se voir en peinture, l’épouse gentille mais un peu nunuche ou encore l’éternel célibataire: assurément, le spectateur reconnaîtra une personne de son entourage dans la bande de Barbecue. En s’inspirant de ses propres amis, Éric Lavaine a su composer une troupe de personnages reconnaissables sans être stéréotypés, aux dialogues qui font mouche. Tout ce petit monde gravite autour d’Antoine, campé par Lambert Wilson; c’est donc avec une grande inquiétude qu’ils se pressent à son chevet lorsqu’au début du film, Antoine fait un infarctus. Un incident qui va avoir un impact considérable sur la petite bande. Mais ça, ils ne le savent pas encore…

2 De la barbaque en abondance Au lendemain de son infarctus, Antoine se rend à l’évidence: à force de traîner ensemble, ses amis ont fini par l’ennuyer. Pour dépoussiérer les habitudes de cette bande de Lyonnais (ouf, Lavaine a choisi de ne pas en faire des Parisiens), il décide de les inviter en vacances dans une splendide villa dans les Cévennes. Un cadre idyllique qui dessert idéalement le propos du film. En effet, à travers la douzième anecdote insipide d’Yves, la énième réflexion idiote de Nathalie ou la sempiternelle dispute entre Baptiste et Olivia, ce sont autant de réflexions sur les relations humaines qu’Éric Lavaine propose de se mettre sous la dent: peut-on (vraiment) tout dire à ses amis? Comment gérer une rupture au sein d’une bande de potes? La viande est-elle à point? Et surtout, surtout: pourquoi Yves et Laure s’octroient toujours la meilleure chambre? Non mais c’est vrai à la fin…

3 Un espace convivial Un barbecue, fatalement, ça se fait rarement en intérieur quand il pleut. Des ruelles de Lyon aux paysages des Cévennes, le film baigne dans un ensoleillement quasi-permanent, rehaussé par des couleurs estivales allant des maillots fluo de Florence Foresti au bleu turquoise de la piscine. Arrosez le tout d’une bonne bouteille de Château Pétrus, et vous obtenez un film cuit à point pour les beaux jours.

Comédie d’Éric Lavaine. Avec Lambert Wilson, Florence Foresti, Franck Dubosc et Guillaume de Tonquédec. Durée: 1h38.