Tempora renonce à un deuxième recours concernant le Mémorial de la bataille de Waterloo

Tempora et ses partenaires renoncent, "la mort dans l'âme", à introduire un deuxième recours en suspension devant le Conseil d'Etat contre la Région wallonne concernant le marché relatif à la scénographie du Mémorial de la bataille de Waterloo, indique lundi la société dans un communiqué.

Tempora considère que, "malgré d'excellentes chances de réussite, un recours en suspension allait nécessairement conduire à une situation impossible: si le bâtiment du Mémorial sera bien prêt en 2015 pour le deuxième centenaire de la bataille, il n'offrira aux visiteurs du site la scénographie adéquate, capable de recréer l'expérience de la bataille et d'en décrypter les enjeux. Or, la réussite et le développement du site de Waterloo constitue un enjeu majeur pour notre Région, tant dans sa dimension culturelle qu'économique".

La société précise qu'elle se réserve le droit à tout recours utile pour une indemnisation intégrale du préjudice résultant de la perte de ce marché et qu'elle sera particulièrement attentive à la suite du projet. "Ce qui a servi de prétexte à notre éviction - à savoir un délai improbable de 302 jours calendrier, approbation comprise des différentes phases du marché par la Région wallonne - doit être strictement respecté. Nous attendons donc que la scénographie, le show et le film 3D soient installés et opérationnels le 23 février 2015."

La Région wallonne avait réattribué les marchés du Memorial à 'La Belle Alliance', qui regroupe sept sociétés belges, après que le Conseil d'Etat eut suspendu l'exécution du marché à la suite du recours de Tempora.

# Belga context ## Related article(s) [La Région wallonne réattribue les marchés ...]

[Le Conseil d'Etat a suspendu le marché de ...]

["La Belle Alliance", avec Gérard Corbiau, ...]

## Related Document(s) [Tempora renonce à un deuxième recours conc...]

View full context on [BelgaBox]