EUROPE -

Élections : qui sont les candidats à la présidence de la Commission européenne ? (Direct)

Guy Verhofstadt, le champion des libéraux européens, estime être le mieux à même de «rassembler» une majorité pour devenir le prochain président de la Commission européenne, à laquelle il veut redonner un rôle plus «offensif».Belga

Le 25 mai, c’est aussi les élections européennes. Qui sont les candidats à la présidence de la Commission européenne? Pour la première fois, les ténors vont débattre en direct à la télévision ce soir.

A quelques semaines des élections européennes les quatre principaux candidats (il en manque 1)  à la présidence de la Commission européenne débattront pour la première fois ce lundi.  

Dés 19h, Jean-Claude Juncker pour les démocrates-chrétiens et conservateurs (PPE), Martin Schulz pour les socialistes (PSE), Guy Verhofstadt pour les libéraux (ALDE) et Ska Keller (en tandem avec José Bové) pour les Verts s’affronteront dans ce débat retransmis en télé et sur le web.</P>

Un débat en direct sur le net aussi

La chaîne paneuropéenne Euronews diffusera le débat en direct lundi soir. Il a été baptisé pour l’occasion «Le premier débat présidentiel européen». Les candidats débattront en anglais, mais la discussion sera traduite en simultané dans douze langues. 

La confrontation sera également retransmise en ligne: sur eudebate2014.eu, euronews.com et sur les sites internet de différents partenaires médias.

Les quatre candidats parleront devant un public de 700 jeunes. Des étudiants d’universités de toute l’Europe ont eu l’occasion ces dernières semaines de poser une question: l’emploi, l’enseignement et la formation et l’engagement politique seront certainement abordés.

L’extrême-gauche aussi a désigné son candidat, le Grec Alexis Tsipras, mais il ne participe pas au débat de lundi. Quatre autres débats auront lieu ces prochaines semaines. Celui du 15 mai devrait réunir les cinq candidats.

Une première

C’est la première fois que les différentes familles politiques présentes au Parlement européen présentent un candidat pour la Commission européenne.

Le PPE, le PSE et l’ALDE ont déjà convenu que le parti le plus important après les élections européennes pourra prendre la main pour réunir une majorité derrière son programme. L’objectif est qu’un de ces candidats devienne effectivement le nouveau président de la Commission européenne. Les Etats membres ne devraient pas sortir un lapin de leur chapeau, estime-t-on au Parlement.