NANDRIN

Nandrin : tué en changeant son pneu; le chauffard a été arrêté

Nandrin : tué en changeant son pneu; le chauffard a été arrêté

Le jeune homme originaire de Jemeppe changeait le pneu d’une voiture lorsqu’il a été happé par l’automobiliste. EdA

Le chauffard qui a percuté Raphaël Tomballe, à Nandrin dimanche matin, a été arrêté. Il a été impliqué dans un deuxième accident peu après ce premier.

Les policiers étaient sur sa piste. Ils l’ont interpellé hier soir. Ils ont mis la main sur ce chauffard qui a mortellement fauché hier matin, à 6h, Raphaël Tomballe route du Condroz à Nandrin. Le jeune homme, originaire de Jemeppe et âgé de 27 ans, avait passé la nuit au dancing le Monastère. Il en est sorti avec une amie peu avant 6h. Lorsqu’ils ont repris la route, la dame s’est rendu compte qu’un des pneus de sa Ford Ka était plat. Raphaël a alors pris le cric dans le coffre, s’est approché du pneu plat… et a été happé par un automobiliste qui se dirigeait vers Liège. Le corps du malheureux jeune homme a été propulsé à plusieurs dizaines de mètres. Il est décédé sur le coup. Le chauffard ne s’est pas arrêté, il a pris la fuite.

Rapidement, le substitut du procureur du Roi a dépêché sur place un expert qui, durant une bonne partie de la matinée, a étudié les débris laissés par le véhicule, pour conclure qu’il s’agissait d’une Volkswagen de couleur bordeau. Avec ces éléments, les forces de l’ordre ont pu remonter jusqu’à l’auteur de l’accident. D’autant plus « facilement » qu’il a été impliqué dans un deuxième accident alors qu’il retournait chez lui, dimanche matin toujours, en région liégeoise. Après l’accident à Nandrin, il a percuté une autre voiture et a blessé son conducteur un peu plus loin.  Là, il n’a pas non plus attendu l’arrivée des forces de l’ordre mais… il a laissé ses coordonnées à sa victime. Et lorsque le dépanneur est venu récupérer la voiture accidentée, il a fait le lien avec l’accident de Nandrin, quelques heures plus tôt. Et il en a averti les forces de l’ordre. A leur tour, les policiers ont pris contact avec la victime de ce deuxième accident… qui a eu tôt fait de retrouver le bout de papier sur lequel l’auteur de l’accident avait noté ses coordonnées. Les policiers n’ont plus eu qu’à aller l’appréhender.

L’homme habite à Herstal, il est né en 1993, il n’est pas connu des forces de l’ordre. Il a déjà été entendu par les policiers, il va être déféré devant le juge d’instruction Frédéric Frenay. Son explication ? Il ne s’est pas rendu compte qu’il avait percuté Raphaël Tomballe… On peut supposer qu’il avait bu quelques verres et qu’il n’avait peut-être plus les idées très claires. La raison pour laquelle il ne s’est pas arrêté la première fois et n’a pas attendu les policiers lors du deuxième accident… Le substitut a néanmoins ordonné une prise de sang. Mais 12 heures après les faits, les traces d’alcool, s’il y en avait, ne doivent plus être très fraîches… Le substitut a demandé qu’un mandat d’arrêt soit délivré à l’encontre du chauffard.