Une valeur sûre

EdA

À deux pas de l’église Saint-Gilles, le restaurant Le Cor de Chasse est idéalement installé au cœur de la cité borquine depuis 25 ans.

«26 ans au mois de septembre, précise Philippe Arnoldy, le maître des lieux. J’ai repris une ancienne pension de famille et l’ai transformée en hôtel-restaurant». Sa cuisine? Philippe Arnoldy la qualifie de «française traditionnelle» avouant aimer travailler le poisson et le gibier en saison, capitale européenne de la chasse oblige. De préférence le faon, «une viande toujours tendre, ce que les gens recherchent, et toujours du gibier de la région!». Ses autres spécialités? «Du lapin à la cuvée du Borq, les rognons de veau à la liégeoise. J’ai une clientèle qui vient pour cette recette, et parfois de loin». Pour les poissons, il avoue un penchant pour la truite, «d’autant que la demande est toujours là, des truites de la pêcherie d’Hatrival, chez Pirotte. Pour les poissons de mer, ce sont le cabillaud et la sole, «ceux que les Belges préfèrent»».

Le Cor de Chasse, avec ses dix chambres, est aussi apprécié pour son cadre agréable, le très grand parking juste en face, la terrasse en été. Il accueille également des banquets et fêtes de famille pour des groupes jusqu’à une trentaine de personnes. Une bonne adresse et une valeur sûre.

Infos: Avenue Nestor Martin, 3 – 061 61 16 44