Des papilles comblées

EdA

En 1992, après notamment avoir suivi les cours de l’école hôtelière de La Roche, Étienne Banneux, Wellinois d’origine ouvre son restaurant à quelques mètres de la Grand-Place wellinoise.

Son nom? La papillote. «Parce que la papillote est la spécialité de la maison, sourit le chef. Une papillote de poisson que je sers avec des pâtes fraîches et des légumes de saison. » Car oui, à la Papillote, Étienne Banneux explique avoir une préférence pour les poissons. » J’adore cuisiner les produits de la mer, avoue-t-il. Mais attention, je propose aussi de la viande. Ma cuisine? Une cuisine du marché, de saison avec des bons produits. Chez moi, tout est fait maison, du pain au biscuit en passant par le dessert. La carte change selon les envies du moment. Elle peut varier d’une semaine à l’autre ou bien rester la même pendant trois semaines. » Le créneau du chef? faire plaisir et se faire plaisir. «J’ai toujours aimé être derrière les fourneaux, raconte-t-il. Je suis ouvert tous les week-ends et la semaine sur réservation. Mais à partir d’août, je devrais ouvrir chaque jour. Ma clientèle? Des habitués, mais aussi des gens de passage étant donné que je bénéficie d’un Bib Gourmand. Ce qui signifie que pour 35€, vous pouvez avoir un menu complet.»

La papillote

Rue de la Station 5 à Wellin

084 38 88 16 – www.lapapillote.be