Assiettes exotiques…

EdA

Michel Faignart a ouvert «Aux deux rivières» en 93, après deux ans de travaux de rénovation en famille. «Je travaillais dans un restaurant à Braine-le-Comte.

Le patron de celui-ci est décédé. Par la suite, nous avons quand même réussi à continuer à le faire tourner. J’ai alors demandé à avoir un statut de chef de cuisine mais cela n’était pas possible. J’ai alors voulu bouger». Le chef a alors décidé de se lancer dans autre chose… Il a pensé pour cela à une maison qu’il avait, à la base, achetée pour la louer. Lui et ses proches ont donné un «autre visage» à la bâtisse. Au début, Michel travaillait avec un de ses frères et sa sœur. Désormais, il n’y a plus que lui et sa sœur Laurence qui opère en salle. «Aux deux rivières», il est possible de déguster de la cuisine française, italienne mais également exotique. «Je travaille notamment le crocodile, le serpent, l’antilope, le bison,… Il est toutefois souvent préférable de commander pour ce type de viande.» Il est à noter qu’il est aussi possible de goûter aux moules et à différents menus. Outre son restaurant, Michel a aussi un service traiteur. Tout comme il livre des repas aux personnes âgées.

Aux deux rivières 16, rue des Places Écaussinnes 067 49 0040 www.auxdeuxrivières.be