Pas si candide la Candice

France 2

Candice Renoir (La Une et France 2) débarque sur la scène du crime en bottes de caoutchouc rose, ses grands yeux bleus écarquillés.

Ne vous méprenez pas. Cette femme-là n’a rien d’une bimbo. Il arrive à cette mère de quatre enfants, séparée de son mari, qui bosse comme enquêtrice en chef à Sète de se présenter au boulot le cheveu en bataille et la tenue négligée. Mélange improbable de Sherlock Holmes – aucun indice ne lui échappe – et de Bridget Jones – elle joue volontiers les gourdes pour mieux tirer les vers du nez des suspects. Elle a sous ses ordres un jeune père de famille qu’elle coache à l’occasion et un beau gosse taciturne qui lui conterait bien autre chose que son dernier rapport d’audition. Le concept de la série est plutôt sympa mais on ne croit pas une seconde à cette façon si féminine, à la limite du cliché, de traquer l’assassin comme lorsqu’elle débarque chez un témoin un panier bien garni à la main.