article abonné offert

Petit : « C’est une vraie finale »

Petit : « C’est une vraie finale »

Auteur de 14 points, dont quatre à trois points, Kim Mestdagh a été déterminante pour les Brainoises. EdA

Au gong final, Thibaut Petit, le coach brainois, pouvait pousser un gros «ouf» de soulagement. «Ce fut intense. C’est une vraie finale. Et on a assisté à un très beau match entre deux équipes qui méritent de jouer cette finale. Ce vendredi soir, c’est assurément une belle propagande pour le basket féminin.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 198 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?