RELIGION

Pélerinage à Banneux : un très discret saint Jean-Paul II

Au sanctuaire de Banneux, la double canonisation programmée ce dimanche à Rome ne chamboule pas le quotidien des pèlerins. Mais chacun a son mot à dire sur les deux papes Jean-Paul II et Jean XXIII.

« Jean-Paul II m’a appris à prier », dit ainsi cette jeune Milanaise. On vient en effet parfois de loin pour se recueillir sur le site. Pologne, Asie, Afrique, Lituanie, Italie…

Jean-Paul II forever

Au travers des chemins et croisées du sanctuaire, divers pèlerins nous expliquent qui fut Jean-Paul II pour eux. Découvrez leur témoignage dans notre reportage vidéo ci-dessus.
 


Banneux business

Et les visiteurs en profitent souvent pour faire les boutiques. Déco et vêtements liturgiques, bougies, chapelets, angelots, livres et statuettes de la Vierge : la gamme de base des sites de pèlerinage. Il y a même des Vierges phosphorescentes...

« Personne ne m’a parlé de cette canonisation », s’étonne la patronne du Saint-Christophe, l’un des magasins installés à proximité du sanctuaire. Le merchandising se fait d’ailleurs discret sur cette cérémonie, qui va attirer un million de personnes à Rome. À Banneux, on ne peut pas dire que les deux papes colonisent massivement les vitrines. « Et les clients ne demandent  pas encore de produits spécifiques. Mais ça viendra sans doute après ce dimanche », commente la commerçante, surtout accaparée par les communions, en ce moment.

En attendant, c’est « business as usual ». Reportage vidéo ci-dessous :
 

+ Prolongez l'info dans L'Avenir de ce samedi 26 avril 2014.