La conférence TEDx, concept américain, débarque à Liège

Des personnalités telles que Bill Gates ont déjà participé à ces conférences aux États-Unis, où le ticket d’entrée est bien plus onéreux qu’à Liège. AFP

Le premier TEDx sera organisé à Liège le 12 mai. Cet événement, originaire des États-Unis, rassemble 21 orateurs qui auront chacun 18 minutes pour exposer une idée innovante et inspirante.

6000 dollars: tel est le prix du ticket d’entrée du TED organisé chaque année aux États-Unis. Le TED (pour Technology-Entertainment-Design) est une conférence où se rassemblent des orateurs de renom qui viennent partager leur passion avec le public. Nombre de dirigeants d’entreprises viennent y puiser des idées et des personnalités comme Bill Gates, Al Gore, Bill Clinton ou Philippe Starck y ont déjà participé.

L’ASBL Gotoro, déjà à l’origine du Startup Weekend à HEC-ULg, a décidé d’importer le concept à Liège. Le 12 mai, au Théâtre de Liège, 21 orateurs exposeront une idée innovante, chacun disposant d’une durée de 18 minutes. Se succéderont Bernard Rentier (recteur de l’ULg), François Pernot (CEO de l’éditeur de BD Dargaud-Lombard), l’artiste Agar-Agar, Ella Jamsin (spécialiste de l’économie circulaire)…

Leurs présentations tourneront autour du thème de la renaissance. «Cela nous semblait approprié pour Liège, où la nouvelle économie prend de l’ampleur, où la ville est rénovée, où l’on doit réfléchir à l’après-Arcelor, etc.», détaille Gérôme Vanherf, l’un des organisateurs.

Le prix d’entrée à TEDx (le nom donné aux événements organisés en dehors des États-Unis) se veut plus raisonnable: 75 euros. Les 100 places disponibles sont déjà vendues, mais l’évènement sera retransmis en streaming.

Au-delà de cette première liégeoise, TEDx a déjà eu lieu à Bruxelles, Louvain-la-Neuve et en Flandre. Près de 4300 événements similaires sont organisés dans 133 pays.