ENVIRONNEMENT -

Greenbees : les abeilles manifestent pour sauver l’Homme

La nécessité de protéger les abeilles n’a jamais été aussi criante qu’aujourd’hui. Pour sa dernière campagne, Greenpeace fait manifester les insectes pour sauver les humains.

«Sauvons les abeilles, sauvons les hommes», lance l’association dans une vidéo qui rappelle l’importance et l’urgence de la situation.

«Depuis la fin des années 90, les apiculteurs du monde entier constatent un recul inhabituel du nombre de colonies», affirme Greenpeace. Dans leur collimateur: les pesticides utilisés en grandes quantités dans l’environnement, essentiellement dans les régions agricoles.

Dans son rapport « Les abeilles ont le bourdon », Greenpeace a testé plusieurs échantillons de pollen transporté par les abeilles à la ruche et affirme que tous les échantillons testés contenaient au moins un pesticide (insecticides, fongicides, acaricides ou herbicides).

La mortalité des abeilles en souffre, puisque, toujours selon l’organisation, l’Europe aurait perdu 25% de ses abeilles «domestiques» depuis 1985 et les USA 40% depuis 2006.

Sachant qu’un tiers de la production de nourriture dépend directement des précieux insectes pollinisateurs, on comprend mieux le besoin de les préserver. Et le monde industriel a tout intérêt à éviter le coûteux recours à l’homme-abeille pour polliniser à la main.