EN IMAGE

Des œuvres inédites d’Andy Warhol sur disquettes sauvées après 2 ans d’effort

Des dessins d’Andy Warhol réalisés sur un Amiga 1000 et enfermés sur de vieilles disquettes, viennent d’être dévoilés. L’opération pour pouvoir déchiffrer et sauver les œuvres a duré des mois.

En 1985, Commodore s’apprête à lancer l’Amiga 1000, le premier ordinateur estampillé Amiga d’une longue série. La société avait fait appel à Andy Warhol pour démontrer les capacités graphiques du PC.

Réalisées sur un prototype de l’Amiga 1000 (voir ci-contre), une douzaine d’œuvres de Warhol avaient été sauvegardées sur de vieilles disquettes conservées dans le musée consacré à l'artiste, sans jamais avoir dévoilé leur contenu.

En 2011, un passionné de Warhol contacte le musée pour lancer une opération de sauvegarde des disquettes, soumises aux ravages du temps qui passe.

Après deux ans d'efforts, une équipe de l’université Carnegie Mellon est finalement parvenue à déchiffrer l’obscur format dans lequel les œuvres étaient enregistrées afin de dévoiler les dessins du maître du pop art.

Un rapport complet dévoile la complexité de l’opération et les techniques utilisées pour déchiffrer les images sans endommager les précieuses disquettes.

Plusieurs dessins, entièrement digitaux, ont été dévoilés par l’université et rappellent immanquablement le travail d’Andy Warhol. Sans manquer d’évoquer l’esprit d’avant-garde de l’artiste.

Un documentaire baptisé «Trapped» («Enfermé») dévoilera les coulisses de cet incroyable sauvetage d’œuvres et sera diffusé le 10 mai prochain lors d’une conférence à Pittsburg. Les internautes pourront le découvrir ensuite sur le site nowseethis.