Opération de transport interplanétaire dans le métro parisien

Opération de transport interplanétaire dans le métro parisien

AFP

"Des p'tits trous, des p'tits trous, un super gros trou"... d'étranges messages, au bas d'affiches très graphiques, interpellent les passagers du métro parisien et du RER: une opération de "culture scientifique" qui veut profiter de l'engouement suscité par l'astronomie.

Quels secrets percera la sonde Rosetta, partie à la rencontre d'une comète? Combien d'exoplanètes ont déjà été découvertes? Au total 18 affiches sont placardées dans des rames du métro et du RER jusqu'au 20 mai, sur les emplacements habituellement réservés à l'affichage publicitaire. Chaque affiche aborde une thématique en astrophysique ou sur les conditions d'apparition de la vie.

"L'ensemble est conçu pour interpeller", souligne l'Observatoire de Paris, qui coordonne, en partenariat avec la Région Ile-de-France, l'opération "L'astronomie se la raconte".

Un slogan invite au questionnement: "Il est minuit, l'aurore s'éveille", "J'ai dépassé les bornes", "Elles arrivent", "Scène extrêmement violente"... Une courte phrase explicative l'éclaire, tandis qu'un flashcode offre la possibilité d'en apprendre davantage, au moyen d'un smartphone ou d'une tablette.

Un site web (lastronomieselaraconte.fr) relaie en effet l'opération, proposant des contenus pédagogiques soigneusement mis en scène pour chaque thématique.

"Point d'orgue de l'opération", une manifestation le week-end des 31 mai et 1er juin sur les berges de la Seine, à Paris, au Port du Gros-Caillou, avec notamment des ateliers pour les enfants.

: lastronomieselaraconte.fr