article abonné offert

NAMUR - Tribunal correctionnel

Le colosse irakien de Jambes risque dix ans de prison

Le colosse irakien de Jambes risque dix ans de prison

C'est au parc Louise-Marie que les faits les plus graves se sont déroulés: une tentative d'assassinat au couteau. La prévention pourrait être requalifiée. EdA

Faits de violence, coups de couteau, maltraitance d’enfant… Un réfugié irakien de Jambes risque dix ans de prison ferme.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 70 des 494 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?