Quelque 250 sans-papiers et leurs soutiens manifestent dans les rues de Bruxelles

Selon la police locale, 250 sans-papiers et leurs soutiens ont manifesté jeudi soir dans le centre de Bruxelles. L'objectif de leur action était notamment de dénoncer l'exploitation dont sont victimes les sans-papiers sur le marché du travail.

La manifestation était organisée par le Comité des Travailleurs sans-papiers de la CSC Bruxelles-Hal-Vilvorde, le collectif Sans-Papiers Belgique et les Comités étudiants de soutien aux sans-papiers. Les participants ont exigé "une solution digne et légitime pour mettre fin à la situation de non-droit que vivent des dizaines de milliers de sans-papiers en Belgique".

"La politique migratoire crée un réservoir de main d'oeuvre corvéable à merci qui, quand elle perçoit un salaire, est payée en-deçà des barèmes légaux. Il faut lutter contre ce dumping social car les travailleurs sans-papiers sont les délocalisés de l'intérieur. La mise en compétition de travailleurs déclarés et non-déclarés ne profite qu'au patronat", a indiqué Myriam Djegham, co-animatrice du Comité des travailleurs migrants avec et sans-papiers de la CSC.

"Quels que soient leurs statuts, les travailleurs ont intérêt à être solidaires avec les sans-papiers et à défendre leurs droits car l'existence d'une économie parallèle tire les salaires de tous travailleurs vers le bas", a-t-elle conclu.