article abonné offert

LINCENT

Porcherie de l’échevin Triffaux : « Je n’ai pas eu de passe-droit »

Porcherie de l’échevin Triffaux : « Je n’ai pas eu de passe-droit »

«Cette guéguerre est juste politique», d’après l’échevin lincentois Yves Triffaux. doc

Sa porcherie, l’échevin Yves Triffaux compte bien la construire. Des riverains souhaiteraient, eux, introduire un recours au Conseil d’État.