Deux fois merci à Dany Boon !

Les bons chiffres de fréquentation des salles obscures hurlues sont aidés par différents facteurs. L’aura de certains films d’abord.