Création d'une section de la "Vlaamse Kruis" en communauté germanophone

Une nouvelle section de "Het Vlaamse Kruis" est actuellement mise en place dans trois communes du sud de la Communauté germanophone. Il s'agit là de la première section de cette institution hors de Flandre.

Cette section a été créée à la suite d'un différend qui avait opposé certains ambulanciers volontaires de Bullange à la Croix-Rouge qui assure le service 112. Dès le mois de mai, une ambulance équipée 112 de la société flamande couvrira le territoire des communes d'Amblève, Bütgenbach et Bullange.

"Avec cette nouvelle collaboration, nous allons pouvoir offrir à la population un service de secours performant", explique Guido Pauels, ambulancier volontaire et président de la section Eifel de la Vlaamse Kruis.

"Notre but est aussi que le Vlaamse Kruis - Eifel effectue des actions préventives au-delà du territoire de ces trois communes et forme la population aux techniques de secours vitales, et cela en langue allemande mais aussi en français", ajoute dans un communiqué Kevin Beens, qui a mené la discussion avec les volontaires de l'Eifel au nom du conseil d'administration de la Vlaamse Kruis.

"Pour la formation de la population aux premiers secours, on espère débuter les cours durant la seconde moitié de l'année", conclut Guido Pauels.