WATERLOO

Non, ce n'était pas Microsoft au bout du fil...

Non, ce n'était pas Microsoft au bout du fil...

(Photo d'illustration) - L'interlocuteur mystérieux lui a assuré que sa licence allait expirer sous peu et que la seule solution était de s’acquitter d’une somme de 49€. EdA

Un Waterlootois a été volé par un homme prétendant être un employé de Microsoft, aux États-Unis.

Un Waterlootois a déposé plainte mardi auprès de la police locale après avoir été contacté au téléphone par un interlocuteur qui disait appeler depuis les États-Unis au nom de la société Microsoft.

Cet interlocuteur lui a assuré que sa licence allait expirer sous peu et que la seule solution était de s’acquitter d’une somme de 49€. Le Waterlootois a donné ses codes Visa et sa carte a été en réalité débitée de 336?€. Le numéro appelant proviendrait en fait d’Afrique du Sud.