DopageL’UCI a acquitté notre jeune compatriote Jonathan Breyne (23 ans, To Win-Josan), accusé de dopage. Breyne avait été contrôlé positif au clenbutérol le 4 novembre dernier lors du Tour du Lac Taihu en Chine.

Il a réussi à prouver que la présence de la substance dopante était due à de la nourriture contaminée qu’il a mangée sur place. «Il a été jugé qu’il n’y avait ni erreur, ni négligence de ma part, et que la quantité minime de substance présente constatée est due à l’ingurgitation de viande contaminée en Chine, comme je l’ai toujours su», s’est félicité Breyne, qui était tant touché par l’affaire qu’il a fait une tentative de suicide. Voilà qu’il peut ainsi fermer la «page la plus noire de ma carrière. J’envisage de reprendre ma place dans le peloton».