article abonné offert

L’ALE d’Éghezée «en infraction»: l’ONEM réclame 471.000€

L’ALE d’Éghezée «en infraction»: l’ONEM réclame 471.000€

L'ONEM estime que la "traçabilité" des titres-services était insuffisante. Qui les a utilisés ? Pour quel boulot ?

À la suite d’un contrôle, l’ONEM estime que l’ALE n’a pas respecté toutes les règles en matière de titres-services. Et l’ardoise est douloureuse…

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 61 des 432 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?