JUDICIAIRE -

Les auteurs d’un tiger kidnapping commis à Walcourt condamnés

Les auteurs d’un tiger kidnapping commis à Walcourt condamnés

Un an ferme pour les auteurs. REPORTERS

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné mardi deux individus nés en 1994 à une peine de quatre ans de prison avec un sursis partiel de trois ans. Ils étaient poursuivis pour avoir commis un tiger kidnapping, le 7 mai 2013, à Walcourt.

Ces deux individus, accompagnés de deux mineurs d’âge, avaient kidnappé un couple à son domicile de Walcourt. «J’avais remarqué que la femme travaillait dans une banque de la région. On l’a suivie pour savoir où elle habitait. On a discuté de ce projet avec les deux mineurs qui ont accepté», avait indiqué l’un des prévenus lors de l’audience.

Pour commettre le méfait, ils avaient volé deux véhicules. Le jour du tiger kidnapping, les auteurs ont masqué les yeux de leurs victimes et ont demandé à la dame qu’elle les conduise jusqu’à la banque pour leur ouvrir le coffre. Sur le trajet, cette dernière leur a indiqué qu’elle n’y avait pas accès.

«Nous les avons alors abandonnés à Marcinelle pour qu’ils rentrent chez eux», a poursuivi le prévenu.

Le véhicule qui a servi à commettre les faits a été retrouvé incendié un peu plus loin.

Mardi, le tribunal correctionnel de Dinant a reconnu les préventions établies dans le chef des deux prévenus, alors que l’un d’eux niait son implication dans cette affaire. Ils ont écopé de quatre ans de prison avec un sursis partiel de trois ans.