TC VERVIERS -

Un couple de Jalhay condamné pour maltraitance envers son bébé de 4 mois

Un couple de Jalhay condamné pour maltraitance envers son bébé de 4 mois

Si la mère n’a pas porté de coups, elle a néanmoins laissé faire, a estimé le parquet. REPORTERS / Eureka Slide

Les parents d’enfant de 4 mois ont été condamnés pour maltraitance à trois ans de prison avec sursis partiel.

Le tribunal correctionnel de Verviers a condamné mardi un couple de Jalhay, désormais domicilié en France, à trois ans de prison avec sursis partiel pour maltraitance de son fils, âgé de 4 mois au moment des faits.

En mai 2010, le bébé avait passé, sur demande du médecin traitant, un examen à l’hôpital de Verviers. L’hôpital soupçonnant un cas de maltraitance, le parquet est alors alerté et les parents sont rapidement suspectés d’être les responsables.

L’enfant souffrait de cinq fractures costales et de deux fractures du fémur. Le père avait expliqué que le bébé lui avait glissé des mains alors qu’il lui donnait le bain et qu’il se serait cogné contre l’évier. Quant aux fractures du fémur, il racontait que l’enfant lui avait échappé alors qu’il dormait sur lui et qu’il l’avait retenu par les jambes dans un réflexe.

Ces explications ont été infirmées par des experts, qui ont observé des mouvements de torsion incompatibles avec un traumatisme accidentel. Les experts parlent même de «mutilation grave». Aujourd’hui âgé de 4 ans, l’enfant en garde des séquelles importantes au niveau des fémurs.

Si la mère n’a pas porté de coups, elle a néanmoins laissé faire, a estimé le parquet.