BELGIQUE -

Belgacom : le tribunal du travail se penchera sur l’action de Bellens contre Belgacom en 2016

Belgacom : le tribunal du travail se penchera sur l’action de Bellens contre Belgacom en 2016

Le tribunal du travail de Bruxelles a annoncé que l’affaire dans laquelle Belgacom est opposée à son ancien directeur Didier Bellens sera examinée au plus tôt début 2016. Belga

L’ancien patron de Belgacom, Didier Bellens, réclame cinq millions d’indemnités à son ex-employeur.

Le tribunal du travail de Bruxelles a annoncé, mardi, que l’affaire dans laquelle l’entreprise Belgacom est opposée à son ancien directeur Didier Bellens sera examinée au plus tôt début 2016. Didier Bellens réclame environ 5 millions d’euros d’indemnités de licenciement.

Les parties ont convenu, mardi, d’un calendrier d’échange de conclusions. L’affaire devrait alors être plaidée début 2016 seulement.

Didier Bellens attaque en justice son ancien employeur Belgacom pour obtenir des indemnités de licenciement. L’homme était à la tête de l’entreprise, dont l’actionnaire majoritaire est l’Etat belge, depuis 2003. Il avait été licencié en novembre dernier pour manquements graves à ses devoirs, une révocation qui ne prévoyait aucune indemnité de départ.

Aujourd’hui, l’ancien patron de Belgacom, qui gagnait plus de deux millions d’euros par an, réclame environ cinq millions d’euros d’indemnités de licenciement à son ex-employeur.