Moyes proche du C4, quid de Fellaini ?

AFP

Pour David Moyes, la fin de l’aventure à Manchester United n’a jamais été aussi proche. Hier, l’ensemble des médias britanniques annonçait un licenciement imminent de celui arrivé à la fin de la saison passée pour succéder à Sir Alex Ferguson, resté sur le banc des Mancuniens durant 26 ans.

Ironie du sort, c’est en s’inclinant sur le terrain de son ancien club Everton, théâtre de ses plus beaux exploits, que Moyes a sûrement épuisé le reste de son faible crédit. En tout cas cette nouvelle, si elle venait à se confirmer, ne ferait qu’un peu plus compliquer les affaires de Marouane Fellaini. Symbole de la saison ratée des Red Devils et catalogué comme transfert voulu par Moyes, le milieu belge pourrait être une des victimes collatérales du licenciement du manager écossais. Pour Big Mo’, qui était venu à Manchester United pour franchir un palier, l’ascension espérée prend tout doucement la forme d’une descente aux enfers!