Au lendemain du grand prix Bati-Metallo qui a pompé pas mal d’énergie dans le chef de beaucoup coureurs, ils étaient cinquante à prendre le départ du Grand Prix Ramu perturbé par quelques averses et animé par les passages à la ligne et les nombreuses primes distribuées aux coureurs.