article abonné offert

JEMEPPE-SUR-SAMBRE

Des têtes de déterrés réveillés en pleine nuit

Des têtes de déterrés réveillés en pleine nuit

Santiago Lambert, en pleine zombification : «Sur certains maquillages (NDLR: comme sur celui réalisé ici à gauche), il faut plus d’une heure de boulot.» EdA

Ils se sont levés au milieu de la nuit et ils en ont des têtes de déterrés. Mais leurs mines à faire peur ne sont pas la conséquence d’un manque de sommeil. C’est surtout le résultat du travail bluffant de Santiago Lambert et de son équipe de maquilleurs.