FAITS DIVERS -

Trois suspects interpellés après un car-jacking commis à Herstal

Trois suspects interpellés après un car-jacking commis à Herstal

Les auteurs ont utilisé un Taser, un pistolet à impulsion électrique, pour neutraliser la victime, avant de lui porter des coups au visage. PA

Trois jeunes ont été déférés dimanche auprès d’un juge d’instruction de Liège après avoir commis un car-jacking à l’Île Monsin, à Herstal. Une demande de mise sous mandat d’arrêt a été requise par le parquet.

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 03H00, huit personnes ont commis un car-jacking à l’Île Monsin. Les auteurs ont utilisé un Taser, un pistolet à impulsion électrique, pour neutraliser la victime, avant de lui porter des coups au visage. Les auteurs se sont alors emparés de la VW Bora de la victime qu’ils ont abandonnée quelques heures plus tard aux étangs de la Julienne, à Oupeye. Les voleurs ont pris la fuite à bord d’autres véhicules.

Sur base d’un témoignage, trois des huit suspects ont pu être interpellés un peu plus tard. Il s’agit d’habitants de Liège, Verviers et Visé, âgés de 22 ans.

Privés de liberté, les trois suspects ont été déférés dimanche auprès d’un juge d’instruction de Liège. Une demande de mise sous mandat d’arrêt a été requise à leur encontre par le parquet. La victime, un homme de 45 ans, a dû être transportée à l’hôpital pour y recevoir des soins.