Raoul veut soigner son imbécillité

RTL TVI

À 67 ans, Marc Herman tient la forme. «Comme je ris souvent, je ne suis jamais malade, je ne prends aucun médicament. Et quand on me demande mon âge, je dis toujours 47!

» Par contre Raoul, son beau-frère sur scène, ne va pas bien. Et il a décidé de se soigner. C’est le thème du spectacle diffusé ce dimanche soir sur RTL TVI. «Raoul a décidé qu’il ne voulait plus être un imbécile, confie Marc Herman. Il veut que les gens le prennent pour quelqu’un d’intelligent. C’est tout un programme que je tente de lui expliquer. Et cela ne va pas être simple.»

Le remède? «Prendre un petit peu de vacances. Et donc Wolleke et moi, nous partons avec lui. Mais nous ne voyageons pas ensemble. Par mesure d’économie et d’écologie, moi je vais en voiture avec Raoul et les bagages, et ma femme Wolleke et Roseline prennent le train!»

Il s’agit du 20e et dernier stand up de Marc Herman, qui a décidé de revenir à une formule de spectacle à sketches pour la prochaine saison. «Ce sera un retour aux fondamentaux, à mes premières amours. C’est quelque chose qui m’amuse, mais qui est plus compliqué en scène car il y a de nombreux changements de costumes qui, à un moment de ma vie, m’ont pesé. Il y a des creux qu’il faudra combler.»

Et Raoul dans tout ça, que va-t-il devenir? «Je pense que je vais le jouer! Jusqu’ici, on ne l’a jamais vu, à part un bras, un pied… Dans le spectacle que je prépare pour la rentrée, je pense qu’on va le voir. En fait, c’est un peu mon double. Je pense que je suis un tantinet schizophrène…» (rires) Un peu comme tous les humoristes? «Je ne voudrais pas fustiger les autres…», rigole Marc Herman. Mais quand on lui demande quel est le plus «imbécile» entre Albert Cougnet et Raoul, il défend son personnage. «C’est Albert Cougnet!» (rires) Ils se sont déjà rencontrés? «Non, ou alors à l’insu d’Alain (Soreil) et de moi. Mais cela pourrait être une bonne idée!» Bref, pas question pour l’humoriste d’arrêter d’amuser la galerie. «J’aime bien ce que je fais. Et puis, tout le monde peut le savoir, je touche royalement 600 euros de pension. Ce serait assez difficile d’arrêter!»

RTL TVI, 20.20