Liège

La Guimbarde a 40 ans, c’est le plus ancien café du Carré

La Guimbarde a 40 ans, c’est le plus ancien café du Carré

La Guimbarde, un monument parmi les établissements du Carré à Liège. EdA Hermann

La Guimbarde fait partie des meubles dans le Carré à Liège. Il s’agit du café le plus ancien du quartier. Ses 40 années d’existence seront fêtées à la mi-mai.

Les Liégeois et autres habitués du Carré n’ayant jamais foulé le seuil de la Guimbarde doivent être rares. L’enseigne de la rue Tête-de-Bœuf fait en effet partie de ces institutions qui font la renommée du quartier festif liégeois. L’établissement célèbre ses 40 années d’existence en ce printemps, ainsi qu’en atteste l’inscription «since 1974» plaquée sur la façade.

«Le premier permis d’exploitation date du 1er avril 1974, la Guimbarde vient donc tout juste de passer son quarantième anniversaire», précise le patron Olivier Schpetlevane, qui a repris l’établissement avec Alexandra Bailly en 2006. «En réalité, l’établissement a été créé deux ans auparavant, sous forme de club de jazz par Messieurs Darmoise et Massart. L’endroit est devenu un café en 1974, repris par Régis Massange», ce dernier étant resté à sa tête jusqu’au rachat de 2006.

La doyenne du Carré

Les enseignes ayant écoulé des boissons sont très nombreuses, dans l’histoire séculaire du Carré. «Mais à l’heure actuelle, la Guimbarde est bien – et de loin – l’enseigne la plus ancienne, celle qui est restée en activité sans discontinuer durant le plus longtemps.»

Être à la tête d’un tel café revêt dès lors un caractère un peu spécial, pour un propriétaire. Olivier Schpetlevane est patron de plusieurs établissements, «mais la Guimbarde, son passé et son âge, c’est particulier. D’ailleurs, lorsque nous avons racheté le café, nous avons effectué des travaux, mais avec la volonté de maintenir le caractère de l’endroit», ses briques, son côté rustique, etc.

Club de jazz à l’origine, «je pense que la Guimbarde a gardé un côté très rock durant toutes ces années. Depuis que nous l’avons repris, étant donné que la clientèle principale reste celle des 18-25 ans, nous avons dû nous adapter un peu. Disons qu’on se trouve dans un registre rock, avec du français aussi. Mais pas de r’n’b ni de musique de boîte de nuit», commente le propriétaire. «Le contexte est resté très festif», c’est bien là l’essentiel…

Des verres à 10 francs belges durant un week-end

L’anniversaire de la Guimbarde sera célébré comme il se doit le week-end des 15, 16 et 17 mai. «Nous avons sollicité Inbev, qui est le partenaire du café depuis le tout début. Ils nous permettent d’écouler 40 fûts (pour les 40 ans) au tarif de 1974. La bière se vendait à 10 francs, nous la proposerons donc à 0,25 euro», annonce Olivier Schpetlevane.

Une première soirée sur invitations permettra aux partenaires et autorités de fêter l’anniversaire le 15 mai. «Une plaque sera peut-être inaugurée, pour marquer l’événement.»

Les vendredi 16 et samedi 17 mai, des soirées seront organisées à la Guimbarde avec DJ’s et concerts au programme, histoire de permettre au plus grand nombre de participer à l’anniversaire, de découvrir l’endroit ou, très probablement, de se remémorer de nombreux souvenirs.


Nos dernières videos