Le Grand Jojo devient personnage de BD

«Ils m’ont dessiné avec un grand nez. C’est de l’autodérision!», rigole le Grand Jojo.

Le Grand Jojo est un peu le tonton de tous les Belges. C’est d’ailleurs sous le nom d’ «Oncle Jo» que le chanteur le plus populaire des Marolles est appelé dans la nouvelle BD qui met en cases ses chansons.

 

Les éditions Joker sortent ce mardi une nouvelle bande dessinée intitulée «Le Grand Jojo. Non, peut-être !» . André Lebrun et Philippe Bercovici, qui avaient déjà collaboré pour la BD «Les Diables Rouges», y mettent en image les chansons du célèbre chanteur bruxellois. La préface est signée Jean-Luc Fonck. «C’est comme une cerise sur le gâteau», a déclaré l’instigateur du projet, dénommé «l’Oncle Jo» dans la BD.

«Je conçois mes chansons au départ comme des petites BD, avec un début et une fin», raconte Le Grand Jojo, qui a d’ailleurs suivi une formation dans le domaine graphique avant de devenir chanteur. «Avec Universal, on a pensé faire l’inverse: mettre mes chansons en BD. J’ai vu les épreuves et c’est vraiment bien foutu», se réjouit-il.

«Avec un grand nez»

Jean Van Obbergen de son vrai nom a activement participé à l’élaboration de la BD. Il a rencontré à plusieurs reprises ses auteurs, le scénariste André Lebrun et le dessinateur Philippe Bercovici, connu notamment pour la série «Les femmes en blanc». Ils ont sélectionné ensemble les chansons à représenter, un mixte de grands classiques («On a soif», «Gina Stromboli»,…) et de titres de son dernier album.

«L’Oncle Jo de la BD, c’est moi. Ils m’ont dessiné avec un grand nez. C’est de l’autodérision!» , rigole le «ket» de 78 ans. «Le principe, c’est que je raconte les histoires du Grand Jojo à mes petits enfants».

+ NOTRE INTERVIEW | «Avec Jules César, j'étais empereur. Général: je descends d'un échelon»
+ VIDEO | Le Grand Jojo «Plein comme une andouille»
+ VIDEO | «Viva Brasil»: la chanson du Grand Jojo pour le Mondial 2014

 

Ciment

Depuis son passage chez Universal en août 2012 et la sélection de la Belgique à la coupe du monde de football, le Grand Jojo connaît un nouvel engouement. Pour cet été au Brésil, il pronostique un meilleur résultat qu’en 1986. «Mais le plus important, c’est que l’équipe nationale réunit tous les Belges. C’est le ciment de la Belgique. Je crois qu’un bon résultat peut nous réconcilier, pour un temps au moins», se prend-il à espérer.

Une séance de dédicaces en présence des auteurs de la BD et de l’artiste est prévue à Liège le 30 avril à partir de 18h30 au restaurant «Les Sabots d’Hélène».