Le gouvernement flamand échoue à s'accorder sur des mesures de protection de la nature

Le gouvernement flamand n'est pas parvenu à s'accorder lundi sur certaines mesures de protection de la nature dans le cadre du programme "Natura 2000". La ministre de l'Environnement, Joke Schauvliege (CD&V), a proposé l'instauration d'une période transitoire. Le sp.a et la N-VA ne l'ont pas suivie. Il est vraisemblable que le problème ne pourra pas être résolu avant la fin de la législature.

Douze pour cent du territoire flamand est classé "Natura 2000". La Région flamande doit faire le nécessaire pour y protéger durablement la nature, notamment les habitats naturels.

Ces mesures peuvent avoir des conséquences pour 21.000 entreprises qui s'y trouvent. La ministre a donc souhaité prévoir un "délai raisonnable" dans lequel ces entreprises devraient s'adapter. Les partenaires du CD&V n'ont pas souscrit à la proposition. L'échec de la discussion entraîne avec lui un autre dossier, celui de la protection des prés dans les polders.

# Belga context View full context on [BelgaBox] ( http://m.belga.be?m=imhdacbp )