LIEGE -

Deux ans requis contre les auteurs d’une agression très violente au « Carré »

Deux ans requis contre les auteurs d’une agression très violente au « Carré »

Depuis leur arrestation, les auteurs des faits ont été détenus préventivement.

Le parquet a requis ce lundi devant le tribunal correctionnel de Liège des peines de 2 ans de prison contre trois Andennais âgés de 18 ans et auteurs d’une violente agression. La victime avait été frappée de multiples coups de pieds au visage.

Les faits s’étaient déroulés la nuit du 17 décembre 2013 dans le «Carré» de Liège. À la sortie d’un établissement, les trois prévenus, venus d’Andenne pour faire la fête, s’étaient attaqués à une personne pour lui voler son GSM. Sous l’influence de l’alcool et d’un effet de groupe, les trois prévenus avaient porté de puissants coups de poings et de pieds à la victime. Ces faits s’étaient déroulés dans une rue reculée mais devant une caméra de surveillance.

L’identification des auteurs a été réalisée grâce aux images, diffusées lors de l’audience du tribunal pour rendre compte de la violence déployée par les prévenus. La victime avait reçu de multiples coups au visage. Les prévenus, âgés de 18 ans, avaient également commis une seconde agression à proximité de la gare des Guillemins à Liège.

Depuis leur arrestation, les auteurs des faits ont été détenus préventivement. Le parquet a requis contre eux, en raison de la violence déployée, des peines de 2 ans de prison. Tous très jeunes, ils ont réclamé des peines alternatives plus clémentes afin de poursuivre leurs études.

Jugement le 6 mai.