Le «Bad for speed» des années 90 a donné naissance au «Badminton Club de Soignies» accueillant actuellement plus de 130 membres.